samedi 26 novembre 2011

Cannelés

des cannelés bien croustillants 

J'ai un nouveau four... Pour fêter ça, j'ai fait des cannelés: il ne fallait pas de râté pour cette première utilisation d'un nouveau four, j'ai donc opté pour une valeur sûre, une recette de Mercotte. Bon, comme je n'aime pas le rhum et que je n'avais pas de vanille en gousse sous la main, j'ai quand même adapté la recette. Et j'ai rallongé un peu le temps de cuisson, tous les fours ne sont pas identiques... Je vous engage donc à aller voir son blog pour retrouver la recette originale (qui est aussi une adaptation de celle de quelqu'un d'autre, et oui c'est ça la cuisine!)


Ingrédients 
  • un litre de lait entier
  • 50 g de beurre demi sel
  • 200 g de farine
  • 400 g de sucre de canne non raffiné
  • 2 paquets de sucre vanillé
  • 4 oeufs entiers + 4 jaunes

Porter à ébullition le lait et le beurre. Mélanger la farine et les sucres. Battre les oeufs et les incorporer au mélange farine + sucre. Ajouter progressivement le lait bouillant. Laisser refroidir et mettre dans une bouteille, laisser la pâte au réfrigérateur toute la nuit.
Le lendemain, verser la pâte dans vos moules en silicone en ne les remplissant qu'aux 3/4. Je me suis fait avoir sur la première fournée, je confirme, ça gonfle vraiment! Laisser reposer dans les moules pendant une heure. Préchauffer votre four à 260°C, enfourner les cannelés et faire cuire 10 minutes pour les grands, 5 minutes pour les minis puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 1 heure pour les minis, 1 heure 15 minutes pour les grands. Laisser refroidir dans les moules, retourner, ça se démoule tout seul! Si ce n'est pas le cas, c'est sans doute que vos cannelés ne sont pas assez refroidis ou alors pas assez cuits. Si c'est le cas, n'hésitez pas à remettre à cuire un quart d'heure des cannelés même déjà refroidis, je l'ai fait et ça a bien marché.

Dans l'index selon le type de recette: .

mercredi 23 novembre 2011

Soupe de potimarron au bacon

une bonne soupe aux couleurs joyeuses! 

J'aime beaucoup le potimarron. Une des façons les plus faciles de le cuisiner quand on ne veut pas trop se casser la tête, c'est en soupe.

Ingrédients
  • un potimarron assez gros (désolée, je n'ai pas pesé, de toute manière la soupe c'est assez permissif)
  • 3 petites pommes de terre
  • un gros oignon
  • 3 cuillères à café de bouillon de poulet en poudre
  • 2 tranches de bacon par personne

Eplucher l'oignon et les pommes de terre, les couper en morceaux. Couper le potimarron en morceaux et ôter les pépins (pas besoin de l'éplucher). Mettre le tout dans une cocotte minute, couvrir d'eau et ajouter le bouillon de poulet. Fermer la cocotte et mettre à cuire 20 minutes sous pression.
Pendant ce temps, faire dorer le bacon sur les deux faces dans une poêle anti-adhésive et mettre de côté.
Quand la soupe est cuite, la mixer puis ajuster le sel à votre goût. Verser la soupe dans les bols ou assiettes de service et déposer le bacon dessus.
Pour finir un petit reste, j'ai épaissi la soupe avec de la purée de marrons: c'est délicieux, je vous conseille d'essayer!

Dans l'index selon le type de recette: .

dimanche 13 novembre 2011

Sauté de porc à la vanille

une bonne utilisation du lait de soja à la vanille qui encombrait le frigo... 

Je suis quelqu'un qui n'a pas peur des expériences culinaires inhabituelles. J'aime beaucoup le sucré-salé. Alors, quand j'ai eu envie de faire un curry de porc mais que je n'ai pas trouvé mon lait de coco, je n'ai pas longtemps hésité avant de décider de le remplacer par du lait de soja à la vanille. J'ai remplacé le curry initialement prévu par du curcuma afin de ne pas trop cacher le goût de la vanille. Au final, un plat tout doux et pas si étrange que ça...

Ingrédients (pour 3 à 4 personnes)
  • 450 g de sauté de porc
  • un oignon
  • une cuillère à soupe d'huile de soja aromatisée à l'ail
  • deux cuillères à café de curcuma en poudre
  • 25 cl de lait de soja aromatisé à la vanille
Couper l'oignon en fines rondelles. Faire chauffer l'huile aromatisée dans une grande poêle anti-adhésive et y faire revenir l'oignon avec le porc et le curcuma. Une fois que les oignons commencent à fondre, ajouter le lait de soja et laisser mijoter tranquillement 25 minutes. Ajouter sel et/ou poivre selon vos goûts.

Dans l'index selon le type de recette: .

dimanche 6 novembre 2011

Carbonnade de boeuf

grrr... si quelqu'un veut me donner des cours de photos pour les plats en sauce, je suis preneuse!


Il reste des bières à la maison suite à une soirée entre amis: quelle bonne occasion de préparer une carbonnade de boeuf!

Ingrédients (pour 4 à 5 personnes)
  • 700g de morceaux de boeuf à bourguignon
  • 3 oignons
  • un litre de bière
  • 4 tranches de pain d'épices
  • une cuillère à soupe de sucre roux
  • une noisette de beurre (j'utilise toujours du beurre salé)

Ne pas hésiter à couper les morceaux de viande s'ils sont un peu gros (je cherche à avoir des morceaux de 5 cm de côté maxi) , et les faire dorer à la poêle avec le beurre. Quand la viande est dorée sur toutes les faces, la mettre  de côté dans une cocotte et réutiliser la poêle pour faire dorer les oignons. Ajouter les oignons à la viande, recouvrir de bière et émietter le pain d'épices dessus. Ajouter le sucre et une pincée de sel, couvrir la cocotte sans la fermer. Laisser mijoter à feu doux pendant deux heures et demie, en ouvrant régulièrement pour remuer et éviter ainsi que ça attache au fond.

Dans l'index selon le type de recette: .

dimanche 23 octobre 2011

Soupe aux deux cocos

une bonne soupe pour se réchauffer! 

Soupe aux deux cocos, ça veut dire quoi? Lait de coco et haricots cocos plats... Une soupe bien originale librement inspirée de l'Asie.

Ingrédients (pour 5 personnes)
  • une boîte (400g) de lait de coco
  • le zeste un citron vert
  • 500 g de cocos plats
  • un beau morceau de gingembre frais (la taille d'un pouce environ)
  • 200 g de filet de poulet
  • une belle poignée de crevettes cuites décortiquées
  • sauce soja pour le service

Prélever le zeste du citron vert et le couper en fines lamelles (ou râper directement le zeste si vous disposez du matériel adéquat). Éplucher le gingembre et le couper en tout petits morceaux (cubes d'environ 1 mm de côté, ou râper si vous pouvez). Couper la viande en petits morceaux. Laver les cocos, les équeuter et les couper en tronçons d'environ 2 cm de long.
Porter à ébullition, dans une grande marmite, le lait de coco dilué à l'eau (j'utilise la boîte de lait de coco comme mesure et j'ajoute deux mesures d'eau). Ajouter le zeste de citron et le gingembre, laisser bouillir 5 minutes pour diffuser les arômes. Ajouter la viande et les cocos, laisser bouillir 10 minutes, ajouter les crevettes et laisser bouillir 5 minutes de plus.

Vous allez me dire, pourquoi s'embêter, pourquoi ne pas tout mettre dans la soupe au même moment? Et bien je voulais que les crevettes gardent leur goût et ne le communiquent pas trop au reste de la soupe. Ça a bien marché mais j'avoue que je n'ai pas essayé en mettant les crevettes dès le début, peut-être que ça aurait marché aussi, qui sait? A vous de voir (et communiquez-moi vos essais et résultats)!

Il n'y a pas de sel dans cette soupe: c'est fait exprès, comme ça au moment de déguster, chacun ajoutera dans son bol un peu de sauce soja selon ses goûts.


Dans l'index selon le type de recette: .

dimanche 16 octobre 2011

Soupe de courgette au fromage de brebis et pesto

une soupe aux accents du soleil 

En fait, la totalité des ingrédients de la soupe est dans le titre... Cette soupe hyper facile et rapide à faire (j'ai utilisé du pesto tout prêt en portions individuelles) est une bonne façon de manger des légumes et de se réchauffer un soir de flemme culinaire...

Ingrédients (pour 6 personnes)
  • 2 courgettes assez grosses (environ 600 g)
  • une brique de brebis (soit 150 g de fromage de brebis à pâte molle)
  • une portion de pesto (40 g)

Laver les courgettes et les couper en tronçons (inutile de les peler). Les mettre dans une cocotte minute avec le fromage coupé en morceaux grossiers. Couvrir d'eau et mettre à cuire, cocotte fermée: compter 10 minutes après le premier sifflement. Laisser redescendre la pression, ouvrir la cocotte, mixer la soupe. Ajouter le pesto et bien mélanger. Ajuster l'assaisonnement à votre goût (je le fais au dernier moment car cela dépend du taux de sel dans le fromage et dans le pesto...)
Servir bien chaud. J'aime accompagner cette soupe, très veloutée, d'une tranche de pain multi-graines pour un peu de texture...

Dans l'index selon le type de recette: .

mardi 20 septembre 2011

Soupe au poulet, champignons, estragon

bon, comme d'habitude, les soupes ça ne donne pas grand-chose en photo, mais c'est BOOON!

C'est fou le nombre de soupes différentes qu'on peut faire avec du poulet... Après l'inspiration asiatique de la soupe au gingembre, j'ai testé celle-ci, avec des ingrédients plus classiques de la cuisine française, et ça a été un franc succès.

Ingrédients (pour 4 personnes)
  • 2 escalopes de poulet
  • une boîte de conserve de champignons de Paris (400 g)
  • 2 cuillères à soupe d'estragon séché
  • 2 cuillères à soupe de petites pâtes (j'ai utilisé des pâtes alphabet)
  • 3 cuillères à soupe d’échalotes frites
  • 2 cuillères à café bien pleines de bouillon de poulet en poudre

Couper le poulet en petits morceaux. Mettre les champignons dans une grande marmite, avec leur jus. Ajouter 3 mesures d'eau (j'utilise la boîte maintenant vide des champignons comme mesure). Ajouter le bouillon de poulet en poudre et les échalotes, mélanger, porter à ébullition. Ajouter les morceaux de poulet et laisser bouillir un bon quart d'heure. Ajouter l'estragon et les petites pâtes. C'est prêt quand les pâtes sont cuites. (Ne vous inquiétez pas sur le temps de cuisson, vous pouvez laisser cuire assez longtemps et c'est très bon réchauffé aussi, les pâtes deviennent très tendres mais ça ne gâche pas la soupe). Attention, les pâtes ont tendance à tomber dans le fond: bien remuer et aller chercher dans le fond de la marmite quand vous servez!

Cette recette fait partie de la catégorie (ben oui, c'est un plat complet, et c'est bien moins gras que les soupes toutes faites du commerce). Dans l'index selon le type de recette: .

jeudi 23 juin 2011

Curry de poulet à la patate douce

un délicieux curry pour un sucré-salé subtil 

Et oui, j'ai encore testé une variation de poulet au curry... Cette fois-ci j'ai tenté le curry à l'eau plutôt qu'au lait de coco... C'est sûr, c'est moins onctueux, mais on se sent moins lourd en sortant de table - et c'est bien bon aussi!

Ingrédients
  • 600 g de filet de poulet
  • 4 petits oignons
  • 3 cuillères à soupe d'huile aromatisée à l'ail
  • une cuillère à café pleine de curry de Madras en poudre
  • une patate douce assez grosse (une fois coupée j'avais à peu près le même volume que pour le poulet)
  • un morceau de gingembre frais (j'ai mis environ la taille d'un pouce)

Découper la viande et la patate douce en petits morceaux, les oignons en fines lamelles, le gingembre en morceaux minuscules (cubes d'environ 1mm de côté). Faire fondre les oignons à feu doux dans une grande sauteuse avec l'huile parfumée. Quand les oignons deviennent transparents, passer à feu vif, ajouter le curry, un peu de sel, la viande et la patate douce. Mélanger régulièrement pour éviter que ça n'attache et pour dorer les morceaux de viande sur toutes leurs faces. Une fois la viande saisie, couvrir d'eau et laisser bouillir à feu vif  pendant 20 minutes, en remuant régulièrement pour éviter qu'une écume se forme (au contraire, on veut remélanger l'amidon dégagé par la patate douce pour qu'il épaississe la sauce).
Servir bien chaud, accompagné de riz blanc.

Dans l'index selon le type de recette: .

samedi 19 février 2011

Curry de poulet aux pommes

une recette très parfumée

Un ami m'a offert un petit livre de cuisine entièrement consacré aux pommes. J'y ai trouvé un curry de dinde aux pommes qui m'a fait saliver, mais bien entendu j'ai un peu modifié la recette selon mes envies (notamment, j'ai mis moins de viande pour plus de sauce...) Je vous livre donc ma version modifiée.

Ingrédients (pour 4 personnes)
  • 3 oignons
  • 2 cuillères à soupe d'huile de soja aromatisée à l'ail (trouvée en magasin asiatique)
  • un beau morceau de gingembre frais (environ 4 à 5 cm de long)
  • 2 cuillères à soupe de pâte de curry
  • 2 grosses pommes
  • 2 filets de poulet
  • 3 tomates
  • une boîte (400 g) de lait de coco
  • un citron non traité

Eplucher les oignons et les découper en fines rondelles, éplucher le gingembre et le couper en tout petits morceaux (environ 1 mm de côté). Eplucher les pommes et les couper en gros dés, couper le poulet en gros dés. Couper les tomates en petits dés (on peut enlever la peau, mais moi je ne trouve pas ça indispensable). Prélever la moitié du zeste du citron et la totalité de son jus. Faire revenir les oignons à feu doux dans une grande sauteuse (où vous aurez la place de mettre tous les ingrédients au final) avec l'huile aromatisée. Quand les oignons deviennent transparents voire commencent à dorer, ajouter le gingembre et la pâte de curry. Laisser revenir un peu et ajouter les pommes, bien mélanger. Passer à feu vif et incorporer la viande, laisser dorer 5 bonnes minutes en remuant constamment, ça a tendance à accrocher! Quand la viande est bien dorée, ajouter le lait de coco, puis les tomates. C'est cuit quand les tomates commencent à se défaire. On peut alors ajouter le zeste et le jus de citron, et servir dans des bols avec du riz en accompagnement.

Dans l'index selon le type de recette: .

samedi 12 février 2011

Scamandre - dégustation de vin


J'ai reçu une bouteille de vin Scamandre Rouge 2006 afin de dire à mes lecteurs ce que j'en pense. N'étant pas moi-même amatrice de vins, j'ai organisé une dégustation avec des amis pour vous livrer leurs conclusions...
Ce vin de la vallée du Rhône est d'un grenat très foncé. Il est fort, tanique. Il mérite vraiment d'être aéré, la forte amertume si on le consomme dès l'ouverture de la bouteille disparaissant après une mise en carafe. Ce vin très corsé et astreingeant doit impérativement accompagner des viandes rouges ou gibiers pour révéler sa valeur. Mes amis lui ont trouvé de fortes notes de réglisse, et un arôme de cassis plus discret.
Conclusion: un bon vin pour ceux qui aiment les vins forts, qui aurait pu rester en bouteille quelques années de plus.
A noter: Scamandre est en cours de certification bio. Ses vins deviendront bio à partir de 2012. L'une de leurs aventures est le retour du cheval de trait dans les vignes, pour petit à petit remplacer les tracteurs. Ce qui est amusant, car d'un autre côté ils sont dynamiques et tournés vers la modernité... Ils ont un site de vente de vin en ligne et le domaine viticole dispose également d'une salle de séminaire

dimanche 23 janvier 2011

Filet mignon de porc en croûte

les filets mignons encore tout emballés, accompagnés de pommes duchesse

Après avoir longuement hésité... car, il faut le dire, ma photo n'est pas terrible et la recette est vraiment toute bête et même pas de moi... (enfin, j'ai fait ce plat sans me référer à une autre recette, mais l'idée d'emballer des filets mignons dans de la pâte feuilletée, je l'avais vue il y a plusieurs années... sur quel blog, je ne sais plus?) J'ai fini par me décider à publier ce plat que j'ai servi au nouvel an, parce que, si vous n'avez encore jamais essayé, il le faut! Super facile à faire et super bon, que demander de plus?

Ingrédients
  • filet mignon de porc (on a eu assez pour 9 personnes avec 2 filets)
  • champignons de Paris émincés en boîte (j'ai utilisé une boîte de 400 g pour deux filets mignons)
  • pâte feuilletée (une par filet)
  • jaune d'oeuf (un seul a été suffisant pour les deux filets mignons, mais vous aurez du mal à trouver un demi jaune d'oeuf si vous ne faites qu'un filet...)

Faire revenir le filet mignon à la poêle dans un peu de beurre. Lorsqu'il est bien doré, le mettre de côté et le laisser refroidir (oui, si on le met tout chaud dans la pâte feuilletée, ça la ramollit et c'est dur de faire un joli boudin...) Préchauffer le four à 180°C. Bien égoutter les champignons, on ne veut plus de trace de jus... Etaler la pâte feuilletée, déposer le filet mignon, le couvrir de champignons et refermer la pâte feuilletée en un "joli boudin" (comme vous pouvez, quoi...). Badigeonner le dessus de la pâte avec du jaune d'oeuf, ça va faire plus joli en dorant au four, et tiens, justement, enfourner. Laisser cuire un peu moins d'une heure à 180°C (moi, j'ai fait 45 minutes à l'avance, puis 10 minutes de réchauffage quand j'ai vu que l'entrée était presque finie). La viande, protégée dans son emballage de pâte feuilletée, sera bien tendre et bien goûtue. C'est simple, non?

Dans l'index selon le type de recette: .