dimanche 30 décembre 2007

Crèmes onctueuses au chocolat ultra rapides et sans culpabilité!


une petite crème dessert onctueuse à souhait

Inspirée par la mousse au chocolat de Cléa cuisine, cette petite crème dessert est encore plus rapide à préparer, sans cuisson, à déguster tout de suite... Sans oeufs, sans beurre ni lait ou crème, sans sucre ni matière grasse ajoutée, cette crème à la texture proche d'une "Danette" ravira à la fois les allergiques, les pressé(e)s et ceux(celles) qui font attention à leur ligne. Une recette que je referai régulièrement!

Ingrédients (pour 3 pots à yaourt et un peu de rab')
  • 400 g de tofu soyeux tout juste sorti du frigo
  • 2 cuillères à soupe bien bombées de cacao en poudre non sucré
  • l'équivalent de 2 cuillères à soupe de sucre en édulcorant de votre choix

Rien de plus simple: mettre le tofu, le cacao et l'édulcorant dans un mixeur, mixer, c'est prêt! On peut déguster tout de suite, ou remettre au frigo en attendant le dessert.

Cette recette fait partie de la catégorie .
Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: .

samedi 29 décembre 2007

Un genre de curd de clémentine


comme un curd d'agrumes, en plus solide

J'ai eu envie de faire des meringues, seulement comme d'habitude je me suis demandé quoi faire des jaunes d'oeufs... Et pourquoi pas un lemon curd? Je n'avais pas de citron non traité, mais par contre de jolies clémentines corses à l'écorce bien brillante. J'ai tenté le curd de clémentines, mais comme je suis partie au pif sans recette, j'ai obtenu quelque chose d'un peu différent: au niveau du goût, ça ressemble très fort à un curd d'agrumes, on sent vraiment la clémentine, par contre au niveau de la texture c'est beaucoup plus ferme, ça se rapproche d'un flan pâtissier. Très sympa à manger à la petite cuillère! Mis dans un fond de tarte, ça ferait une délicieuse tarte à la clémentine (à étaler quand c'est encore tout chaud, avant que ça durcisse).

Ingrédients
  • le jus d'un demi citron
  • 2 clémentines
  • 2 jaunes d'oeufs
  • une cuillère à soupe de maïzena
  • une cuillère à soupe de sucre

Presser les deux clémentines et conserver leur écorce. Mélanger le jus de clémentines avec le jus du demi citron, ajouter le même volume d'eau. Enlever toutes les zones pas très belles des écorces de clémentine (il me restait l'équivalent d'une peau et demi) et gratter au couteau l'intérieur des écorces pour enlever la partie blanche, trop amère. Mélanger les jus, les écorces, le sucre, la maïzena et les jaunes d'oeufs et mixer l'ensemble jusqu'à ce que l'écorce ne forme plus qu'une sorte de pulpe. Verser le tout dans une casserole et faire cuire à feu moyen, en remuant constamment au fouet, jusqu'à épaississement (environ 5 minutes). Mettre la pâte obtenue dans un ramequin (ou sur un fond de tarte cuit au préalable) et laisser reposer au réfrigérateur toute une nuit pour que les arômes d'acorce de clémentine diffusent bien. Bon appétit!


Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: .

lundi 24 décembre 2007

Petits gâteaux au coca cola


de bons petits gâteaux tout moelleux

Pour ces petits gâteaux, j'ai utilisé la recette de muffins au coca de fofilcuisine, à peine remaniée... Ces petits gâteaux sont absolument délicieux, on ne sent pas du tout le coca, tout juste un arrière goût de caramel... Ce que j'ai bien apprécié, c'est qu'ils se congèlent sans problème: attendre qu'ils soient refroidis avant de les congeler, les mettre au congélateur dans des sacs bien fermés; le jour de la dégustation, les sortir à l'air libre (hors du sac) pendant une heure (peut-être plus si vous faites en version grand format, moi j'ai fait des minis et une heure ça suffit!). On ne s'aperçoit même pas qu'ils sortent du congélateur!

Ingrédients (pour une soixantaine de petites bouchées)
  • 4 oeufs
  • 160 ml d'huile
  • 220 g de sucre en poudre
  • 2 paquets de sucre vanillé
  • 500 ml de coca-cola
  • 500 g de farine
  • un sachet de levure chimique

Préchauffer le four à 200°C. Mélanger les oeufs, l'huile, les sucres et le coca. Ajouter la farine, la levure, deux pincées de sel et bien mélanger pour éviter les grumeaux. Verser la pâte dans des moules à mini-muffins (ne remplir les alvéoles qu'à moitié) et enfourner à 200°C pendant 20 à 25 minutes (20 minutes ils sont plus moelleux, mais se démoulent moins bien... à vous de choisir!)


Dans l'index selon le type de recette: .

samedi 15 décembre 2007

Mini cookies coco-chocolat


de bons cookies forts en noix de coco

Envie de faire des cookies: faciles à faire, rapides à cuire, ils ont l'avantage sur les sablés qu'on n'a pas besoin de laisser reposer la pâte... Pour moi, deux secrets: le sucre brun qui leur donne bien meilleur goût que du sucre blanc, et le chocolat cassé au couteau, beaucoup plus sympa que des pépites toutes prêtes. Je suis dans ma période beurre salé: si vous préférez utiliser du beurre doux, n'oubliez pas une pincée de sel dans la pâte, sinon vos cookies seront fades!

Ingrédients (pour une quarantaine de mini-cookies)
  • 250 g de farine
  • 125 g de sucre de canne non rafiné
  • 125 g de beurre demi-sel
  • un sachet de sucre vanillé
  • un sachet de levure
  • un oeuf
  • 125 g de chocolat noir pâtissier
  • 100 g de copeaux de noix de coco

Mélanger la farine, les sucres, la levure et la noix de coco. Faire fondre le beurre (une minute puissance intermédiaire au micro-ondes). Battre l'oeuf dans le beurre fondu, verser le tout sur le mélange sec, bien mélanger. Casser le chocolat en petits morceaux en utilisant la pointe d'un couteau court et rigide. Ajouter les morceaux de chocolat dans la pâte à cookies et mélanger.
Préchauffer le four à 220°C. Façonner à la main des petites boules de pâte à cookies de la taille d'une noix, écraser entre les deux paumes pour former le cookie et déposer sur une plaque en silicone (ou la plaque du four recouverte de papier cuisson). Laisser un peu d'espace entre chaque cookie, mais ne pas trop s'en faire, ces cookies s'étalent beaucoup moins que la plupart des autres recettes de cookies. Enfourner à 220°C pendant 10 minutes (un peu moins si vous les aimez bien fondants). Lorsque les cookies sortent du four, ils sont encore tout mous: attendre qu'ils refroidissent pour les décoller de la plaque.

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: , .

mercredi 12 décembre 2007

Sablés de Noël (épisode 2): 100% sésame


des petits sablés très typés

Et oui, comme vous avez pu le deviner, je suis dans une période sablés... je fais la pâte un soir, je cuisine les sablés le lendemain soir, je fais une autre recette la troisième soir... Toute une organisation pour avoir un maximum de sablés le jour J sans y passer mes journées! L'avantage avec les sablés, c'est qu'on peut les préparer longtemps à l'avance et qu'on peut varier les recettes à l'infini...
J'ai déjà présenté une recette de biscuits au tahin sur ce blog. Cette fois-ci, je vais encore plus loin: non seulement le beurre est remplacé par du tahin (purée de sésame), mais la pâte contient également des graines de sésame entières, ce qui lui confère un aspect particulier et un craquant très sympathique.

Ingrédients
  • 350 g de farine
  • 150 g de sucre en poudre
  • 50 g de graines de sésame blanc
  • 175 g de tahin
  • 3 oeufs

Mélanger la farine, le sucre, une pincée de sel et les graines de sésame. Sabler du bout des doigts avec le tahin. Ajouter les oeufs, former une boule avec la pâte, l'emballer dans un film alimentaire et la réserver au réfrigérateur pendant une journée.
Le lendemain, préchauffer le four à 180°C. Sortir la pâte du frigo, l'écraser à la paume de la main sur le film alimentaire jusqu'à obtenir une plaque d'une épaisseur d'environ 5 mm, couper des biscuits à l'emporte-pièce, les déposer sur une plaque en silicone et les mettre au four à 180°C pendant une vingtaine de minutes (les bords doivent tout juste commencer à colorer). Laisser refroidir avant de décoller les biscuits de la plaque.

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: .

mercredi 5 décembre 2007

Sablés de Noël: orange-cannelle


de bons sablés croustillants et très parfumés

Pour faire ces sablés de Noël, je me suis inspirée des "Showebredle" de DaDa:Délices, mais je suis partie sur ma propre recette pour cause d'ingrédients manquants et de cuisine au juger, en fonction de l'apparence de la pâte... Voici donc mes petits sablés de Noël, à l'orange et à la cannelle. J'ai simulé les écorces d'orange confites de la recette d'origine en cuisant mes écorces d'orange le jour même de la préparation de la pâte à sablés: les écorces étaient encore très humides et parfumées, elles ont laissé un goût d'orange dans toute la pâte à sablés, même là où il n'y a pas de morceaux. Si vous utilisez des "vraies" écorces confites, je vous conseille d'en mettre un peu plus car a priori ça parfumera moins...

Ingrédients
pour les "écorces d'orange confites"
  • 3 oranges bio, ou du moins dont l'écorce n'a pas été traitée
  • 150 g de sucre
  • eau et sel

pour la pâte à sablés
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 250 g de sucre en poudre
  • 3 cuillères à café de cannelle en poudre
  • 250 g de beurre
  • 500 g de farine
  • 200 g de poudre d'amandes
  • les écorces d'orange confites obtenues avec les 3 oranges (110 g) ou un peu plus d'écorces toutes prêtes
  • un oeuf entier et deux jaunes (cool, il reste des blancs pour faire des meringues!!!)

Préparer les "écorces d'orange confites": découper l'écorce des oranges en lanières (conserver l'intérieur pour une bonne salade de fruits par exemple...), redécouper les lanières par l'intérieur pour enlever une grosse partie du blanc de l'écorce qui donne un goût amer. Mettre les lanières d'écorce dans un litre d'eau avec une cuillère à soupe de sel, porter à ébullition et laisser bouillir 5 minutes. Egoutter et rincer à l'eau froide. Une grosse partie de l'amertume devrait avoir disparu... Couvrir les écorces d'eau, porter à ébullition, laisser bouillir 5 minutes et re-égoutter et rincer à l'eau froide. Maintenant, couvrir les écorces d'eau, ajouter les 150 g de sucre, porter à ébullition. Laisser bouillir 30 minutes à gros bouillons, le sirop doit réduire fortement. Déposer les écorces sur une grille et les laisser sécher à l'air libre pendant au moins deux heures. Attention, ce ne sont pas de "vraies" écorces d'orange confites: elles sont moins sucrées et très humides, elles se conservent au réfrigérateur et doivent être utilisées rapidement... mais quel parfum!!! Je conserve également le sirop dans lequel les écorces ont "confit": en le faisant réduire encore un peu, on peut l'utiliser pour remplacer le sucre et parfumer agréablement les desserts...

Au bout des deux heures de séchage des écorces d'orange, on peut maintenant se lancer dans la confection de la pâte à sablés. Bien mélanger le beurre, les sucres et la cannelle (j'ai fait ça au robot). Sabler la farine avec ce mélange (là, il va falloir y aller à la main, à moins de posséder un méga-robot: si vous suivez bien, on en est déjà à un kilo de pâte!). Ajouter les amandes en poudre, bien mélanger puis ajouter les écorces d'orange confites découpées en tout petits bouts et bien mélanger à nouveau. C'est là que les écorces, encore humides, distribuent leur parfum dans toute la pâte... Ajouter à la pâte l'oeuf entier et les deux jaunes, ramasser la pâte en une grosse boule, la couvrir de film alimentaire et la laisser au réfrigérateur toute une journée.
Le lendemain, préchauffer le four à 180°C. Prendre un petit morceau de pâte, le réchauffer un peu entre les mains pour le rendre plus maléable et l'étaler en couche fine (personnellement, j'écrase avec la paume de la main plutôt que d'utiliser un rouleau: c'est plus facile et ça donne une épaisseur un peu irrégulière qui participe au côté "rustique" de ces sablés...). Découper les sablés à l'emporte-pièce et les déposer sur une plaque en silicone (ou une plaque du four recouverte de papier sulfurisé). Continuer jusqu'à épuisement de la pâte (ou couverture de la plaque à pâtisserie: personnellement, j'ai dû faire trois fournées - dans ce cas, remettre la pâte restante au frigo entre deux fournées). Enfourner les sablés à 180°C pendant 10 à 15 minutes: les sablés doivent durcir mais pas brunir. Conserver dans une boîte hermétique.

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: , .