mardi 30 janvier 2007

Crumble à la mangue


crumble tout juste sorti du four

Que faire lorsqu'on dispose d'une mangue, pas encore vraiment mûre mais déjà abîmée? Pour moi, pas une hésitation: il faut la faire cuire! Je n'avais encore jamais fait de crumble et ça me semblait la bonne occasion pour essayer... Après une petite recherche sur le site marmiton, j'ai opté pour une recette personnalisée avec ce que j'avais sous la main. Vous vous ferez votre propre opinion, mais moi je trouve que pour un premier crumble, je m'en suis plutôt bien sortie!

les fruits attendant d'être recouverts de leur sable

Ingrédients (pour 3 personnes)
  • une mangue
  • une pomme
  • 80 g de farine
  • 20 g de noisettes en poudre
  • 60 g de sucre
  • 45 g de beurre
  • une cuillère à café de 4 épices

Faire préchauffer le four à 180°C. Peler les fruits et les couper en petits morceaux, les disposer dans un plat allant au four. Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, les noisettes en poudre et le 4 épices. Ajouter le beure coupé en petits morceaux et mélanger à la main pour former un sable. Emietter le sable sur les fruits, en couvrant bien toute la surface du plat. Enfourner et laisser cuire 45 minutes à 180°C. Selon la coloration du crumble, passer une à deux minutes sous le grill pour obtenir une couleur bien dorée. Servir tiède.

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: .

lundi 22 janvier 2007

Biscuits rochers à la noisette


des petits biscuits bien dorés

Que faire des blancs d'oeufs après avoir réalisé une recette utilisant uniquement des jaunes d'oeufs? On peut faire des oeufs à la neige (mais c'est une fausse solution, puisque les jaunes sont nécessaires pour la crème anglaise qui va avec), des meringues, ou alors, cette recette super facile et rapide de rochers à la noisette! Un avertissement tout de même: j'ai essayé de remplacer le sucre par de l'édulcorant, j'ai obtenu une texture pâteuse beaucoup moins apétissante qu'avec du vrai sucre... Donc tant pis pour le régime, le sucre est nécessaire à la réussite de cette recette!

Ingrédients (pour une douzaine de biscuits)
  • 2 blancs d'oeufs
  • 50 g de noisettes en poudre
  • 50 g de sucre

Délayer les blancs d'oeufs avec une cuillère à soupe d'eau tiède. Ajouter une pincée de sel et battre les blancs en neige très ferme. Ajouter les noisettes et le sucre et mélanger délicatement pour ne pas les faire retomber les blancs. A l'aide d'une cuillère, déposer des petits tas de cette pâte sur une plaque de pâtisserie en silicone (ou une plaque à four classique recouverte de papier sulfurisé). Enfourner et faire cuire à 180°C pendant 20 à 30 minutes, le temps que les biscuits prennent une belle coloration dorée. Tester avec une fourchette: l'extérieur des rochers doit être dur. L'intérieur reste un peu mou, comme dans les macarons. Ces petits rochers accompagnent volontiers un thé ou une crème au chocolat...

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: .

dimanche 21 janvier 2007

Petits bateaux de concombre au thon


navettes de concombre au thon

La maman de mon compagnon nous a servi cette entrée un jour. J'ai trouvé ça génial: de belles couleurs, quelque chose de très frais et tout simple... De quoi présenter quelque chose de joli même quand on est pressé!

Ingrédients (pour 3 personnes)
  • un concombre
  • une boîte de thon au naturel (150 g)
  • de quoi faire une vinaigrette: huile, vinaigre, sel, moutarde

Faire une vinaigrette avec 2 cuillères à soupe d'huile, 1 cuillère à soupe de vinaigre (j'utilise du vinaigre de cidre), une petite pincée de sel et une demi cuillère à café de moutarde. Egoutter puis emietter le thon et bien le mélanger à la vinaigrette.
Eplucher le concombre et le couper en trois tronçons de longueur égale. Couper chaque tronçon en deux dans le sens de la longueur et évider chaque demi-tronçon pour enlever tous les pépins. Remplir les parties évidées avec le thon. Servir bien frais.

Cette recette fait partie de la catégorie .
Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: , .

mercredi 17 janvier 2007

Quesadillas sucrées-salées


une quesadilla accompagnée de tomates

Au supermarché ce week-end, il y avait une gondole spéciale "cuisine mexicaine". Je ne suis pas une grande fanatique des tacos, de la salsa etc., mais j'ai remarqué un paquet de tortillas à l'ail et je me suis dit que je trouverais bien une idée pour l'utiliser... Et voilà que, à peine quelques jours plus tard, en errant sur le site simply recipes, je tombe sur une recette de quesadillas à la pomme et au poulet. Je ne suis pas tout à fait convaincue par l'idée de fermer la quesadilla pour la cuire, puis la rouvrir pour y mettre la pomme crue: du coup j'ai l'impression que la pomme ne fait pas vraiment partie de la recette mais est plutôt un accompagnement... et puis d'abord j'adore la pomme cuite! Bref, comme d'habitude, j'ai eu envie de concocter ma propre recette. Comme j'avais été vraiment contente de mes échalottes cuites dans le cidre (voir la recette "andouillettes au cidre"), j'ai eu très envie de faire quelque chose dans la même idée, cette fois avec des oignons. Un gros avantage de cette recette: on peut préparer la viande et les pommes la veille, donc la cuisine est vite faite le jour même.

quesadilla en cours de préparation

Ingrédients (pour 4 quesadillas)
  • 4 tortillas (diamètre 20 cm)
  • 160 g de sauté de dindonneau
  • 2 gros oignons
  • 25 cl de cidre
  • 3 pommes
  • 200 g de brie

Hâcher les oignons. Les mettre dans une poêle à revêtement anti-adhésif et les faire cuire à feu moyen penadnt 5 à 10 minutes. Pendant ce temps, hâcher la viande. Lorsque les oignons commencent à dorer, ajouter la viande hâchée et faire cuire encore 5 minutes, en remuant constamment. Lorsque la viande a atteint une couleur beige uniforme, verser les 25 cl de cidre. Laisser évaporer pendant 15 minutes. Le mélange commence à sécher, laisser dorer pendant encore au moins 5 minutes, en remuant avec une cuillère en bois pour que le fond n'attache pas. Le mélange doit être parfaitement sec, et dégager une odeur de caramel. Goûter et saler à votre goût. Mettre de côté.
Préparer la compote: peler et couper les pommes en petits morceaux, les mettre à chauffer 5 minutes à puissance maximale au four à micro-ondes. Ecraser à la fourchette, mettre de côté.
Couper le brie en tranches très fines. Mettre à chauffer une tortilla dans une poêle anti-adhésive, à feu moyen pendant environ 30 secondes. Retourner la tortilla, déposer des tranches de brie bien à plat sur la moitié de la surface de la tortilla. Ajouter une couche du mélange viande/oignons sur le brie, puis une couche de compote de pommes: tasser à la fourchette pour "coller" la viande sur la tortilla avec la compote. Fermer la quesadilla en repliant la moitié de tortilla non couverte d'ingrédients sur la moitié couverte de brie, viande et pommes. Applatir avec une spatule. Laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que le brie soit fondu. Servir immédiatement. Recommencer de même avec les autres tortillas. Bon appétit!

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: , , , .

dimanche 14 janvier 2007

Andouillettes au cidre

andouillette avec sa compotée d'échalotes et ses haricots verts

Quand j'étais petite, je n'aimais pas l'andouillette. Jusqu'au jour où ma maman en a cuisiné avec du cidre: c'était délicieux! Du coup, quand je fais de l'andouillette, je n'envisage pas d'autre possibilité que d'ajouter du cidre - ou parfois du vinaigre de cidre. Je vous présente ici une variante avec des échalotes: l'andouillette reste assez classique, mais les échalotes, réduites en compote et bien enrobées du sirop formé par le gras des andouillettes et le cidre partiellement évaporé, sont vraiment délicieuses!

émincé d'échalotes, encore crues...

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • 2 andouillettes
  • 3 échalotes
  • un grand verre de cidre

Dans une poêle anti-adhésive, faire dorer les andouillettes à feu doux pendant 10 minutes. Pendant ce temps, émincer finement les échalotes. Lorsque les andouillettes sont dorées et ont relâché un peu de gras dans la poêle, ajouter les échalotes et les laisser dorer pendant 10 minutes, en remuant fréquemment pour les enrober du gras qui se dégage des andouillettes. Ajouter un grand verre de cidre, monter le feu à feu moyen et laisser évaporer tranquillement pendant 20 minutes (si la poêle sèche trop et que les andouillettes commencent à attacher, rajouter un peu de cidre). A la fin de la cuisson, il ne doit plus rester de liquide mais les andouillettes et les échalotes doivent avoir bien caramélisé. Servir les andouillettes, accompagnées de leur compotée d'échalotes et par exemple, d'une portion de haricots verts.

Dans l'index selon le type de recette: .

vendredi 12 janvier 2007

Porc et aubergines au lait de coco


steak de porc et ses aubergines caramélisées au lait de coco

Cuisiner les viandes blanches au curry et au lait de coco est pour moi un grand classique, qui me vient de ma maman. Habituellement cependant, j'utilise du curry de Madras (la poudre jaune à laquelle on a tendance à penser quand on dit "curry"), et surtout, je ne cuis que la viande avec le lait de coco, et j'accompagne avec du riz pour "boire" la sauce. Cette fois-ci, j'ai voulu faire un plat complet, où les légumes cuisent avec la viande. Il me restait une de mes jolies aubergines striées après avoir fait la recette d'aubergines tartinées. Et voilà: viande, aubergine, lait de coco, cela correspondait aux conseils d'utilisation imprimés sur ma boîte de pâte de curry rouge (achetée dans un magasin asiatique)... Même si j'ai décidé de ne pas suivre ces conseils d'utilisation (comme vous le verrez, ma recette ne contient ni huile, ni sauce soja, ni sucre de palme), j'ai quand même substitué mon classique curry de Madras par de la pâte de curry rouge. Au passage, bien que les deux aient le nom de curry, cela ne se ressemble pas du tout! La pâte de curry rouge est en fait une purée de piments, aromatisée à la citronnelle, à l'ail et à l'échalotte. Donc attention, à n'utiliser que si vous aimez le piment!

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • 2 steaks de porc
  • une aubergine
  • 5 cuillères à soupe lait de coco en poudre
  • une cuillère à café de pâte de curry rouge

Mettre à chauffer une poêle à revêtement anti-adhésif. Répartir la pâte de curry rouge le plus uniformément possible sur l'ensemble de la poêle. Quand la poêle est bien chaude, y déposer les steaks de porc et les saisir sur chaque face. En s'aidant d'une cuillère en bois, "essuyer" la surface de la poêle avec les deux faces des morceaux de viande (cette étape a pour but de bien répartir la pâte de curry rouge dans l'ensemble du plat). Couper l'aubergine en petits morceaux, l'ajouter dans la poêle et continuer à "essuyer" le curry avec les morceaux d'aubergine. A ce stade, il ne doit plus rester d'agglomérats de pâte de curry. Faire bouillir l'équivalent de deux bols d'eau. Dans un bol, reconstituer le lait de coco avec les 5 cuillères à soupe de poudre de lait de coco et un peu d'eau bouillante. Verser le lait de coco dans la poêle, et bien mélanger pour finir de répartir la pâte de curry. Laisser cuire à feu moyen pendant environ 40 minutes, en remuant régulièrement et en ajoutant une à deux cuillérées d'eau chaude de temps en temps. L'idée est de laisser le liquide évaporer, pour créer un effet caramélisé, puis de verser de l'eau juste avant que la préparation ne commence à attacher. Retourner les steaks de porc de temps en temps, pour qu'ils caramélisent sur les deux faces. Lorsque les aubergines sont bien tendres, laisser une dernière fois le liquide évaporer, et servir.

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs : , , .

Chocolat chaud aux épices


chocolat chaud aux épices

Rien n'est plus agréable, quand il fait froid dehors, que de se réchauffer en buvant un bon chocolat chaud... Avec à peine quelques secondes de préparation supplémentaires, on peut préparer un chocolat chaud nettement meilleur que ce que proposent les préparations pour boisson instantannée du commerce. J'aime mon chocolat très fort en goût: ceux qui souhaitent un chocolat moins fort n'auront qu'à rajouter plus de lait!

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • un demi litre de lait
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré
  • une cuillère à soupe de miel
  • une pincée de 4 épices
  • une pincée de cannelle

Faire chauffer le lait dans une casserole. Le lait doit être chaud mais surtout ne pas bouillir. Ajouter le cacao en poudre et bien mélanger avec un fouet: plus le lait sera chaud, moins vous aurez de risque d'avoir des grumeaux. Ajouter le miel, qui se dissoudra sans aucune difficulté si le lait est suffisamment chaud. Ajouter les épices, bien mélanger et servir chaud. Ne pas oublier de remuer le chocolat avant de boire, car les épices ont tendance à se déposer dans le fond de la tasse.

Dans l'index selon le type de recette: .

mercredi 10 janvier 2007

Purée de patate douce au lait de coco


purée de patate douce au lait de coco

Voici ma première tentative culinaire avec des patates douces... Depuis le temps que j'avais envie d'essayer, mais que je n'osais pas: mais comment ça se cuisine, et puis d'abord ça a quel goût...? C'est en voyant une recette de purée de patate douce à la vanille sur le site 101cookbooks que j'ai décidé de me lancer. Je n'avais aucune idée de ce que ça donnerait, mais l'odeur des patates douces en train de cuire m'a plutôt rassurée: si ça sent bon, alors c'est bon! Et pourquoi pas du lait de coco plutôt que de la vanille? Une purée aux notes exotiques que j'ai servie en accompagnement d'une escalope de poulet, simplement grillée à la poêle avec du curry. Pour une prochaine fois, j'essaierai sans doute un peu moins de coco dans la purée et un peu plus de curry avec la viande...

les morceaux de patate douce dans l'eau avant cuisson

Ingrédients (pour 2-3 personnes)
  • une patate douce
  • 3 cuillères à soupe de lait de coco en poudre

Eplucher et laver la patate douce, la couper en petits morceaux. Mettre les morceaux dans une casserole, couvrir d'eau et saler généreusement. Couvrir la casserole et mettre à cuire sur feu moyen pendant environ 30 minutes. Vérifier que la patate douce est bien cuite: on doit pouvoir enfoncer une fourchette au centre des morceaux sans rencontrer de résistance. Egoutter, mettre en purée la patate douce. Ajouter le lait de coco en poudre (sans ajouter d'eau, la purée est déjà assez humide comme ça!). Bien mélanger. Servir chaud, saupoudré d'un peu de persil pour la décoration...

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs : , .

Aubergines tartinées


aubergine tartinée, juste avant de la manger

Au marché, j'ai remarqué de très jolies aubergines, pas trop grosses et toutes striées de violet et blanc. L'occasion idéale d'essayer de faire des aubergines tartinées! J'avoue que je n'aurais pas eu cette idée si je n'avais pas reçu pour Noël la collection de recettes "La boîte à légumes" (éditions Marabout), qui propose une recette d'aubergines tartinées impliquant de la tomate et des pignons de pin. Forcément, il fallait que je crée ma version personalisée qui est, au final, totalement différente de la recette de départ...


mes belles aubergines avant préparation

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • une aubergine pas trop grosse
  • concentré double de tomates (j'ai utilisé la moitié d'une boîte de 140 g)
  • une biscotte Wasa Authentique (ou de quoi faire une chapelure: pain dur, biscotte, etc.)
  • deux cuillères à café d'ail semoule
  • une cuillère à café de persil lyophilisé
  • huile d'olive

Couper l'aubergine en deux dans le sens de la longueur. Verser quelques gouttes d'huile sur les faces coupées et frotter les deux moitiés l'une contre l'autre pour bien étaler l'huile (je suppose qu'avec un pinceau de cuisine c'est tout aussi pratique...). Mettre les demi-aubergines, face coupée vers le haut, au four à 200°C pendant 15 minutes, puis baisser le four à 180°C et laisser cuire encore 30 minutes. Couper le four et laisser les aubergines continuer à cuire tout doucement dans le four encore chaud: je les ai laissées 2h30. On pourra certainement opter pour la version courte et les sortir tout de suite, ou bien les préparer plus longtemps à l'avance et les mettre au frigo, mais bon, je donne la méthode qui a bien fonctionné pour moi... (l'avantage de laisser refroidir les aubergines, c'est qu'on évite les risques de brûlures lors du tartinage)
Tartiner généreusement les aubergines avec le concentré de tomates. Préparer la chapelure: mettre en miettes la biscotte (j'ai utilisé le mode hâchoir sur mon mixeur), mélanger avec l'ail, le persil et deux cuillères à café d'huile d'olive. Saupoudrer cette chapelure sur les tartines aubergine/tomate, puis verser quelques gouttes d'eau sur la chapelure, ce qui a pour effet de la "coller" sur la couche de concentré de tomates.
Remettre les aubergines au four à 200°C pendant 15 minutes.
C'est prêt! miam...

Cette recette fait partie de la catégorie .
Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs :, .